Mot du Maire

Chers Concitoyens,

Chères Concitoyennes,

« Nul vent n’est favorable à celui qui ne sait où il va ! »

Sénèque

 

Au seuil de cette nouvelle année, j’ai l’immense privilège avec mon Conseil Municipal de vous adresser mes vœux.

Tout d’abord, nous ne pouvons pas  nous projeter vers cette nouvelle année sans poser un regard sur celle qui vient de s’achever tant elle fût inattendue, bouleversant tous nos plans voire nos rêves !

En effet, une crise sanitaire mondiale s’est invitée au-devant de la scène et a bousculé nos vies en affectant notre quotidien sur ce qui fonde l’essence même des relations humaines et notre collectivité municipale n’a pas été épargnée.

Elue Maire de Cayenne  le 28 octobre  après les élections municipales de mars 2020 et surtout l’accession à la fonction de Sénatrice par Madame Marie-Laure PHINERA-HORTH à qui je rends un vibrant hommage, je dois maintenant porter plus haut et plus loin, le flambeau, le témoin qui m’a été transmis.

Aussi, malgré les incertitudes et les inquiétudes que l’actualité peut parfois nous imposer, c’est confiante et optimiste que j’aborde cette nouvelle année en partageant avec chacun et chacune de vous, un rêve, mon rêve, celui d’un Cayenne loin des dédales de l’incertitude, celui d’un Cayenne qui offrira à chacun et chacune de vous, quiétude et qualité de vie.

Au nom de mon Conseil Municipal et en mon nom personnel,  je  vous souhaite une très belle année 2021, une année débordante de santé, de paix et d’épanouissement dans votre vie personnelle, professionnelle mais aussi associative, sportive et culturelle au sein de notre commune.

 

Je terminerai avec les dolo qui guideront mon implication auprès de chacun de vous durant  cette nouvelle année:

 

« a ké pasyans yé ka pliché dizé molé ! »

et

« Piti piti toti ka monté montangn ! »

 

Sandra TROCHIMARA

Maire de la Ville de Cayenne